• L'Hadopi, vous vous souvenez, c'est cette entité dont la mission est de traquer les pauvres pirates internautes que nous sommes.

    On ne compte plus les bourdes et autres bêtises qu'ils commettent (cela avait commencé avec leur logo dont la police de caractères était soumise à droit d'auteur) mais là, ils viennent de taper un grand coup!

    Dans leur rapport d'activité publié ce 29 septembre, ils ont laissé apparaître (en page 143) des informations concernant un pirate présumé, notamment son IP qu'ils attribuent à Orange alors que celle-ci appartient à un abonné Free .

    L'erreur a vite été signalée et ils se sont empressés de noircir les informations sur le document. Bravo pour la réactivité mais il reste un problème ! Si l'on télécharge ce document (j'ai fait le test hier soir), et qu'on l'ouvre avec Inkscape par exemple, on peut tout simplement supprimer ces zones noircies et ainsi retrouver les informations cachées.

    Je leur tire donc mon chapeau, tant leur bêtise est affligeante. Mais c'est vrai qu'avec un budget de 11 millions d'euros pour payer 3 gus dans un bureau, c'est trop difficile de trouver des gens avec un minimum de compétence.

    En résumé, cet organisme peut nous poursuivre pour défaut de sécurisation et pourtant, ils nous démontrent chaque jour qu'eux même en sont incapables.

    Regardez plutôt la petite démo de Korben.

    Au moins, cela m'a permis d'apprendre qu'on pouvait ouvrir un PDF avec Inkscape. Merci Hadopi


    6 commentaires
  • Votre blog n'est pas un site complet qui vous permette de faire des choses très complexes à base de PHP et de bases de données Mysql.

    On peut cependant assurer une certaine interaction à l'aide du javascript et de l'élément HTML Input

    Supposons que vous souhaitiez faire une page qui permette de calculer des surfaces, des périmètres et autres volumes.

    Cela est possible   Regardez l'exemple ci dessous:

    Largeur:     Longueur:     

     

    Dans cet exemple, j'ai placé deux boites Input (Largeur et Longueur) et un bouton Surface. Lorsque l'on clique sur le bouton, on fait appel à une fonction Javascript (calculsurface) en lui envoyant les valeurs contenues dans Largeur et Longueur.

    Cette fonction calcule le produit des deux nombres et renvoie le résultat.
    Si dans largeur ou longueur, vous mettez du texte, alors la fonction detecte que le résultat n'est pas un nombre à l'aide de la méthode IsNaN (en anglais : Is Not a Number)

    Code de l'exemple


    <script type="text/javascript">// <![CDATA[
    function calculsurface(nombre1,nombre2)
    {
    if(isNaN(nombre1*nombre2) == true)
    {
        alert('Veuillez saisir des nombres');
    }
    else
    {
        alert ('La surface est de: '+nombre1*nombre2);
    }
    }
    // ]]></script>
    <form method="get">
    Largeur:<input style="width: 50px;" name="largeur" type="text" value="5" />&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Longueur: <input style="width: 50px;" name="hauteur" type="text" value="10" /> &nbsp; &nbsp;&nbsp; <input onclick="calculsurface (largeur.value,hauteur.value);" type="button" value="Surface" /></form>

     

    Vous pouvez maintenant laisser libre cours à votre imagination pour remplir vos fonctions javascript.


    13 commentaires
  • Peut être avez vous envie sur votre blog d'afficher la page d'un autre blog.

    Pour celà, rien de plus facile. Une simple balise HTML et c'est fini. Pour tester, cliquez sur les boutons ci-dessous.

     

     

    Dans cet exemple, j'ai créé 3 balises <div>  (s'appellant respectivement fr1 , fr2 et fr3 ) contenant chacune une <iframe>.
    Chaque balise est initialement rendue invisible avec la propriété style="display:none;"
    Il ne reste plus ensuite qu'à jouer sur les états "visible" ou "invisible" de chacune des <div> en modifiant leur état avec les méthodes hide (cacher) et show (montrer).

    En cliquant sur un bouton, on rend visible la balise correspondant et on cache les autres.


    En plus de la balise <iframe> vous avez aussi appris à mettre un bouton et montrer ou cacher un élément

    Code correspondant à l'exemple ci-dessus




    9 commentaires
  • Salut tout le monde. Je vais ici vous faire un petit baratin dont le but n'est pas d'être lu mais simplement de faire un petit remplissage afin d'illustrer le tuto. Je commence donc par vous parler de la pluie et du beau temps, du cours du lait et de l'artisanat mongol du début du XXII ème siècle. J'enchaîne sur la baisse du pouvoir d'achat, la déforestation en amazonie et sur ma tête (non, je plaisante) pour enfin en arriver au terme de cet article sans intérêt mais qui a rempli son office, c'est à dire un texte trop long pour pouvoir être affiché dans la <div>

    Comme vous le constatez, tout le texte n'apparaît pas dans le cadre ci-dessus. Vous aurez par contre remarqué l'ascenseur sur la droite du cadre ainsi que la poignée de redimensionnement dans le coin inférieur droit.

    Vous pouvez donc soit faire défiler le texte à l'aide de l'ascenseur ou agrandir le cadre à l'aide de la poignée.

    Code CSS correspondant à l'exemple ci-dessus

    #retailler
    {
    border:2px solid blue;
    padding:20px 20px;
    width:200px;
    height: 150px;
    resize:vertical;/*options : none, vertical, horizontal ou both */
    overflow:auto;/*options : visible, hidden, scroll, auto, inherit */
    }

     

    Il ne vous reste plus qu'à placer votre texte dans votre article comme ci-dessous

    <div id="retailler">Votre texte ici....</div>


    30 commentaires